Le conseil utile pour réduire le risque de Covid-19 dans votre intérieur

Un intérieur propre ne suffit pas à éliminer les risques d’infection car une maison propre n’est pas forcément une maison saine. La propreté des sols, des meubles… ne garantit pas que l’air intérieur n’est pas pollué. Pire, les produits utilisés pour nettoyer votre maison peuvent dégager des polluants de l’air ! Or des études très récentes démontrent l’impact négatif de la pollution sur les maladies virales et particulièrement le Covid-19. Pourquoi une mauvaise qualité de l’air intérieur renforce le risque infectieux et comment s’en protéger ?

Nous sommes la génération indoor

Nous passons plus de 80% de notre temps en intérieur dans des atmosphères confinées. Pensez à votre domicile, votre bureau, les transports en commun, votre véhicule, la salle de sport… Et toutes les heures nous inspirons 360 litres d’air. Or les mesures des organismes officiels comme l’Office de la Qualité de l’Air Intérieur (OQAI) révèlent que notre air intérieur est 5 à 9 fois plus pollué que l’air extérieur. Etonnant ? Non, logique ! 

Notre air intérieur vient de l’air extérieur auquel s’ajoutent les polluants spécifiques dégagés par les solvants des colles de nos meubles, de nos peintures, des produits ménagers… Nos maisons sont de mieux en mieux isolées, donc étanches. Les polluants se concentrent dans nos lieux de vie. Les VMC sont peu efficaces pour renouveler l’air de la maison. L’Observatoire de la Qualité de l’Air Intérieur a relevé que 60% des installations n’étaient pas conformes à la règlementation sur la ventilation des bâtiments.

La pollution de l’air intérieur augmente le risque d’infection virale

Atmo France, regroupement de tous les organismes de surveillance de la qualité de l’air, alerte sur le risque : «Une exposition chronique à la pollution de l’air est un facteur aggravant des impacts sanitaires lors de la contagion par le Covid-19 ». Mais quel est le lien entre la pollution de l’air et le Covid-19 ? En fait il y a un double impact.
Les particules en suspension dans l’air permettraient aux virus de se propager plus loin et plus longtemps. A noter que l’humidité fait partie des polluants de l’air qui peuvent augmenter la contagiosité du virus.

Le taux d’humidité dans l’air peut permettre au virus de rester actif plusieurs jours. Un taux d’humidité trop bas rend moins efficace la muqueuse nasale qui ne filtre plus les particules inspirées dont les virus.
La pollution de l’air abîme la muqueuse des voies respiratoires et du poumon. Les virus pénètrent plus facilement dans l’organisme et les particules fines les amènent jusqu’au fond des voies aériennes. Dans une zone polluée le risque de décès suite à une affection respiratoire est multiplié par 2 ! Selon l’étude publiée dans la revue scientifique Environmental Health
Les polluants de l’air et même l’usage régulier de Javel endommagent les voies respiratoires et réduisent les défenses immunitaires. Source étude 2015 Domestic use of bleach and infections in children: a multicentre cross sectional. Voir notre article POURQUOI LA JAVEL EST UN FAUX AMI CONTRE LE COVID-19 ?

Quels conseils pour réduire les risques ?

Le premier conseil est de ne pas surajouter de polluant dans votre intérieur. Faites attentions aux étiquettes des meubles qui comportent maintenant une indication sur le dégagement de polluants. Evitez d’utiliser des nettoyants ménagers comportant des COV nocifs. C’est malheureusement le cas de la plupart des produits du commerce toutes marques confondues comme le montre l’enquête de 60 Millions de Consommateurs.
Vous pouvez réaliser facilement votre propre produit nettoyant avec du bicarbonate de soude et du vinaigre. 

Voir notre article RÉALISEZ VOUS-MÊME UN NETTOYANT MULTI-USAGE SAIN ET ÉCONOMIQUE
Et surtout, ventilez la maison, aérez votre intérieur ! La ventilation est la meilleure façon d’éliminer les polluants de l’air intérieur. A minima aérez 10 mn minimum vos pièces quotidiennement.
Si vous avez un taux d’humidité important dans votre intérieur révélé par la présence de condensation ou de moisissures, sachez qu’associé aux polluants de l’air vous êtes en présence de ce
que les médecins appellent le cocktail explosif pour la santé. Dans ce cas le plus efficace est une centrale de traitement d’air qui représente le moyen le plus efficace de retrouver un air sain débarrassé de ses polluants et de son humidité. Pour en savoir plus vous pouvez lire notre article sur ce sujet : NOS CONSEILS POUR ÉLIMINER EFFICACEMENT LES POLLUANTS DE L’AIR INTÉRIEUR