Lutter contre la condensation dans la maison

La condensation est le problème lié à l’humidité constaté le plus souvent dans les habitations. Comment lutter contre la condensation dans les salles de bains ou les cuisines, les deux endroits où on la retrouve le plus fréquemment ? Suivez nos conseils pour combattre la condensation.

La condensation provient de la transformation en gouttelettes d’eau de l’humidité présente dans l’air. Elle apparait lorsque l’air rencontre une paroi plus froide. La condensation dépend de trois facteurs : l’hygrométrie, c’est-à-dire la teneur en humidité de l’air, la température de l’air et la température de la paroi.

 

Vous constatez ce phénomène lorsque vous prenez une douche ou lorsque vous faites bouillir de l’eau, l’air se charge en vapeur d’eau et va condenser sur le miroir ou la fenêtre plus froids que l’air de la pièce. Dans ce cas, la condensation est tout à fait ponctuelle mais il se peut que ce phénomène soit constant si le taux d’humidité est constamment trop élevé.

Quels sont les signes d’un problème de condensation ?

La condensation se manifeste le plus souvent par des gouttes d’eau sur les vitres. Les angles de pièces, surtout les salles de bains et les cuisines, peuvent présenter des traces de moisissures.
Il faut savoir qu’un quart des maisons et appartements ont des problèmes de condensation.
Comme l’humidité de l’air se transforme en liquide lorsqu’elle rencontre une surface plus froide, la condensation apparait plus fréquemment en hiver. La température extérieure étant basse, les parois et les fenêtres de votre habitation sont froides. La différence de température entre l’air intérieur et les surfaces qui donnent sur l’extérieur est importante favorisant ainsi les risques de condensation.

Nos conseils pour lutter contre le phénomène de condensation

Identifiez tout d’abord si les problèmes de condensation perdurent ou s’ils sont passagers. En cas de doute faites appel à un professionnel pour un diagnostic d’expert. Si vous ne constatez le phénomène que dans des situations particulières comme lorsque vous faites la cuisine, lorsque la température extérieure est vraiment très froide, lorsque le temps est à la pluie depuis plusieurs jours… Votre problème devrait être uniquement ponctuel.

Aérez régulièrement les pièces au moins 10mn, regardez si le phénomène de condensation disparait. Ne surchauffez pas vos pièces, au lieu d’assainir l’air vous allez renforcer le phénomène de condensation. Il faut savoir qu'il y a un lien étroit entre ponts thermiques et problèmes de condensation. Recherchez si vous avez un souci de pont thermique qui pourrait être du à une mauvaise isolation à un endroit de vos murs.
Mais si la condensation est quasiment constante, que des traces de moisissure apparaissent… Alors consultez un expert pour identifier la bonne cause et donc la bonne solution contre le problème d’humidité.

Quelles solutions pour éliminer la condensation ?

Si les conseils de chauffage et d’aération précédents n’améliorent pas le problème de condensation, c’est que vous avez à faire à un problème plus sérieux d’humidité. La condensation n’est donc qu’un des symptômes et votre habitat va développer d’autres pathologies liées au problème d’humidité qui peuvent nuire tout autant à la structure du bâtiment qu’à votre santé.

Dans ce cas, il est impératif de faire réaliser un diagnostic par un professionnel de la lutte contre l’humidité. Il vous permettra de déterminer la cause exacte de votre problème d’humidité excessive qui crée de la condensation chronique. En identifiant la bonne cause, il pourra vous indiquer la solution la mieux adaptée pour éliminer définitivement l’humidité de condensation de votre logement.

Traces de moisissure au plafond : quelles causes et solutions ?

Même si elle n’est que ponctuelle, la condensation peut faire apparaître des traces noires ou verdâtres au plafond. Il est important de lutter contre ces moisissures rapidement, et si elles reviennent, d’identifier la cause.
Cela peut provenir suite à des travaux d’isolation. Soit en changeant les fenêtres, soit en isolant les combles. La maison est plus étanche ce qui est bon pour les économies de chauffage mais en même temps elle respire moins bien. L’humidité reste piégée dans un bâtiment imperméable et elle s’accumule en hauteur, car l’air chaud monte, et dans les angles, là où l’air se trouve bloqué. C’est donc au plafond et souvent dans les angles que les traces de moisissure apparaissent. Il faut donc gérer l’excès d’humidité qui se retrouve piégé et en excès dans les pièces.

L'humidité de condensation peut faire apparaître des traces de moisissures au plafond

Sans traitement adapté, les moisissures vont se développer. Ces champignons microscopiques libèrent des microparticules qui entrent dans les poumons et favorisent l’apparition de maladies respiratoires comme l’asthme. L’eau de condensation va attaquer également les matériaux en surface et dégrader les enduits.

Comment éliminer les moisissures au plafond

Vous pouvez aérer vos pièces régulièrement et faire contrôler votre VMC, ventilation mécanique centralisée. L’aération est la meilleure solution pour éliminer l’excès d’humidité.

 

C’est un conseil de bonne pratique, mais il faut savoir que la VMC n’est pas la solution idéale. En effet elle n’est présente que dans quelques pièces de la maison et son principe de fonctionnement basé sur la dépression n’est pas le plus efficace.

Le meilleur moyen professionnel de lutter efficacement et d’éliminer définitivement la condensation ou les moisissures au plafond est de recourir à un appareil fonctionnant sur le principe de l’insufflation pour repousser l’air chargé en humidité à l’extérieur de la maison et faire rentrer un air neuf préchauffé avec un taux d’humidité parfaitement régulé.
Pour une maison saine appliquer nos conseils pour lutter contre la condensation au plafond et en cas de problème d’humidité persistant, comme des moisissures ou des taches noires, faites appel à un professionnel pour identifier la cause exacte et la solution la plus adaptée.