Dormir dans une chambre humide est-ce mauvais ?

Vous vous réveillez fréquemment fatigué, avec une sensation de gêne respiratoire ? Vous trouvez que votre sommeil est perturbé ? Il est possible que cette sensation vienne du fait que vous dormez dans une chambre humide.

Un problème d’humidité peut causer des troubles du sommeil. Mais au-delà du sommeil, dormir dans une chambre humide peut avoir des conséquences négatives sur votre santé.

 

Avec la cuisine et la salle de bains, la chambre est une des pièces pouvant présenter des problèmes d’humidité. Lorsque vous dormez, vous produisez de l’humidité. Mais l’humidité de votre chambre peut venir d’un problème lié à l’isolation ou des remontées d’eau dans les murs. Attention si votre chambre comporte une douche et que la ventilation n’est pas optimale vous pouvez faire monter le taux d’hygrométrie dans votre chambre au-delà de 60%.

Quels sont les signes d’une chambre humide ?

Une chambre humide présente souvent des signes de condensation. La plupart du temps la condensation va se manifester sur les parois froides. Vous pouvez donc voir de la condensation sur vos fenêtres sous forme de gouttelettes d’eau. Il est possible qu’un mur de votre chambre suinte de l’eau. Vos revêtements peintures ou tapisseries se dégradent.

 

Vous pouvez constater que votre chambre semble froide et qu’elle est difficile à chauffer. Ceci montre que le taux d’humidité y est anormalement élevé.

Vos draps sont froids et humides, vous les trouvez moites lorsque vous vous couchez. Encore plus visible et significatif, vous pouvez constater la présence de moisissures sur les murs de la chambre mais aussi sur vos draps, vêtements dans vos placards…

 

Tous ces signes doivent vous alerter et vous amener à chercher la cause de cette humidité dans votre chambre.

D’où peut venir l’humidité dans une chambre ?

S’il s’agit d’humidité de condensation, il faut savoir qu’elle provient d’un taux d’humidité important et qu’elle est liée à la différence de température entre la chambre et l’extérieur de votre maison. Un air chaud et saturé en humidité va condenser dès qu’il trouve une paroi plus froide. Voilà pourquoi la condensation se voit sur les vitres des fenêtres, les miroirs etc…

 

Notre corps dégage lui aussi naturellement de l’humidité. La transpiration et la respiration peuvent représenter jusqu’à un litre d’eau par nuit. Cette humidité se retrouve donc dans l’air de votre chambre.

 

Mais cette humidité dans votre chambre peut venir d’un problème lié à la maison elle-même. Vous pouvez avoir des infiltrations d’eau dans les murs en parties enterrées, par exemple si la chambre est en sous-sol.

Il est possible qu’une mauvaise isolation à la base des murs crée des remontées d’humidité du sol dans les murs de votre chambre.

L’humidité dans la chambre est-elle un risque pour la santé ?

L'humidité représente-t-elle un danger pour la santé ? Oui ! Dormir dans une chambre humide vous fait courir un risque. Vous respirez un air chargé en humidité, reconnue comme un des polluants physiques de l’air intérieur. Et nous passons en moyenne 7 heures dans notre chambre pour dormir !  

L’humidité entraîne le développement des acariens dont on sait qu’ils sont une des causes majeures des allergies respiratoires ou cutanées.

Pas étonnant que vous vous réveilliez avec une sensation de gêne respiratoire ! Et si l’humidité a comme conséquence l’apparition de moisissures dans votre chambre, le danger se renforce encore. Les moisissures libèrent dans l’air des particules qui sont en cause dans les allergies mais aussi dans l’asthme allergique. Il est maintenant largement démontré que l’asthme peut venir d’un problème d’humidité.

Comment lutter contre l’humidité dans votre chambre ?

Pour retrouver un bon sommeil réparateur vous devez veiller au taux d’humidité de votre chambre.

Une des bonnes pratiques à adopter est d’aérer votre chambre pour évacuer l’humidité. Ouvrez vos fenêtres environ 10 minutes chaque jour même en hiver.

 

Mais si vous avez à faire à un problème d’humidité de condensation, de remontées capillaires ou d’infiltration d’eau, vous devrez traiter le problème à la base.

Pour lutter contre l’humidité de votre chambre il faudra faire réaliser un diagnostic humidité qui pourra vous donner la cause exacte et donc le bon traitement.

Si vous souhaitez maîtriser parfaitement le taux d’humidité de votre chambre pour améliorer la qualité de votre sommeil et vous assurer de respirer un air sain sans polluant dangereux pour la santé, l’installation d’une centrale de traitement d’air type CTA4 est une solution à envisager.

Quelles sont les solutions de traitement ?

Une centrale de traitement d'air peut être la solution pour éliminer les dangers de l'humidité dans votre chambre. 

En savoir plus sur la pollution de l'air et  les centrales de traitement d'air ?

> Découvrir la solution Murprotec

 

Un doute ? Faites venir un expert gratuitement et sans engagement

Vous vous demandez si vous avez, ou non, un réel problème d'humidité dans votre chambre ? 

Demandez un diagnostic humidité gratuit.