De nombreuses régions s’inquiètent de la présence d’un gaz nocif dans les maisons : le radon

France info relaie l’inquiétudes de plusieurs régions françaises quant à la présence et la dangerosité du radon sur leur secteur. Le radon est un gaz radioactif présent naturellement dans le sol qui peut se retrouver dans les habitations à des concentrations dangereuses pour la santé. Deux articles sont déjà parus concernant la qualité de l'air dans les régions PACA, Provence Alpes Côte d’Azur, et l’Occitanie, région issue de la fusion du Languedoc-Roussillon et de Midi-Pyrénées. L’ARS PACA, Agence de Santé Régionale, est vigilante car selon Laurent Poumarat, ingénieur au département "santé environnement" 10% des cancers du poumon seraient dus au radon.

De gros risques radon en région PACA

En PACA ce sont près de 125 communes qui sont reconnues comme présentant un risque potentiel élevé. Sur ces zones, le gaz radon qui est inodore et incolore, peut pénétrer facilement dans les maisons par les petites fissures dans la dalle, les joints… Or le radon est reconnu par l’OMS comme un cancérigène pulmonaire certain.

 

Le Var mais aussi les Alpes-Maritimes et les Hautes-Alpes sont particulièrement touchés par ce risque.En PACA, l’ARS avance le nombre de 700 personnes qui pourraient décéder chaque année à cause du radon, même si l’agence de santé précise qu’il est difficile de faire une évaluation exacte.

Le radon provient de certaines roches, notamment magmatiques. Ces roches contiennent du radium qui en se désintégrant produit le fameux gaz radon. Si ce gaz ne pose pas de problème en extérieur il n’en est pas de même dans les espaces clos où il se concentre à des doses dépassant les seuils préconisés par les autorités sanitaires.

 

Plus la personne est exposée longtemps au radon, et plus le risque de développer un cancer du poumon existe. Sachant que nous passons 80% de notre temps en intérieur, une personne habitant depuis des années une maison présentant du radon possède déjà un risque élevé qui va augmenter chaque année si rien n’est fait.

La commune de Briançon, par exemple, a mené des campagnes de mesure du radon dans les écoles et les crèches. Certaines salles présentaient des niveaux dépassant le seuil maximal autorisé. Après fermeture de ces classes en urgence, des solutions ont été prises pour éliminer le radon dans ces établissements. La ville de Toulon, également, a mis en place des dosimètres dans 104 établissements pour être alertée en cas de concentration excessive en radon.

L’Occitanie considère le radon comme un enjeu de santé publique

L’Agence de Santé Régionale attire l’attention du public sur les dangers du radon à travers une grande campagne de sensibilisation à ce risque pourtant méconnu.

Tous les départements de cette région sont touchés par le risque radon !

Des kits de dépistage du radon avec des dosimètres ont été distribués cette année auprès de la population dans tous les départements de la région Occitanie. Le kit est ensuite renvoyé à l’ARS qui recontacte les particuliers directement pour leur donner les résultats et des conseils personnalisés. Des actions pour sensibiliser les professionnels du bâtiment, les établissements recevant du public… ont été mises en place.

D’autres régions françaises touchées par le risque radon

La région PACA ou l’Occitanie ne sont pas les seules régions en France concernées par ce danger. Une carte du radon montre que de l’est à l’ouest et du nord au sud, de nombreuses localités présentent des sols représentant une menace de par leur composition.

 

Ce sont pas moins de 7000 communes qui ont été répertoriées par l’IRSN, autorité de sûreté nucléaire, comme étant à risque radon.

Quelles solutions face à ce risque de radon ?

La seule solution efficace passe par la ventilation des pièces concernées. L’aération régulière est déjà un premier moyen de réduire la concentration en radon, mais bien souvent ce n’est malheureusement pas suffisant.

Il est alors nécessaire d’installer un appareil de ventilation efficace de type Centrale de Traitement d’Air qui va par principe d’insufflation repousser vers l’extérieur l’air vicié concentré en radon pour le remplacer par un air extérieur plus sain. 

Les CTA3 et CTA4 Murprotec fonctionnent sur ce principe et représentent donc une solution efficace pour éliminer le radon.

Vous pouvez lire notre article pour plus d'informations concernant la performance des CTA Murprotec :

LES CTA MURPROTEC SONT-ELLES EFFICACES CONTRE LE RADON ?

Pour savoir si votre maison comporte du radon la seule solution consiste à faire réaliser un diagnostic de la qualité de l’air intérieur de votre habitation. Le technicien pourra à l’aide d’un appareil de mesure spécifique déterminer si la concentration en radon est bien inférieure au seuil recommandé. Dans le cas contraire, vous et vos proches courrez un réel danger. Chaque année ce gaz radioactif tue 3000 personnes par cancer du poumon.